Mon enfant ne dort pas


104 vues

Quelles sont les causes des difficultés de sommeil les plus répandues?

Dans cet article, je traiterai des problématiques qui altèrent le sommeil de votre enfant et des bonnes habitudes à prendre!

Comme pour l'adulte, le sommeil de l'enfant repose sur un équilibre fragile qui n'est jamais pleinement acquis. Il y a sans cesse des hauts et des bas! Nombreuses sont les sources de difficultés de sommeil de l'enfant. Sachant que, dans certains cas, une source peut en cacher une autre!

 Quelles sont les causes physiologiques possibles?

C'est le fonctionnement ou le dysfonctionnement de l'organisme lui même qui va se répercuter sur la qualité des nuits. Voici les plus fréquentes:

-RGO (reflux gastro-oesophagien)

- Problématique alimentaire (l'enfant a faim ou, à l'inverse, il a trop mangé)

- Syndrôme d'apnée obstructive du sommeil (SAOS)

- Infections de la sphère ORL

- Allergie aux proteïnes de lait de vache

_ Certains traitements médicaux à base de corticoïdes ou de psychostimulants

- Douleurs passagères (poussée dentaire, otite, mal de ventre..)

- Asthme et eczéma

 Qu' en est - il des causes psychologiques?

D' autres fois, les causes sont d'origine psychologique ou psychopathologique. Voici les causes les plus fréquentes:

- Stress dans la journée (changement de lieu d'accueil, conflits dans le couple parental, deuil, parents hyper anxieux et surprotecteurs,..)

- Psycho-traumatisme (décès, violences, accidents,..)

- Enfant au tempérament anxieux qui supporte mal la séparation et qui aura du mal à de rendormir seul entre deux cycles de sommeil

- Dépression

- Présence d'un trouble du spectre autistique ( le TSA peut être accompagné d'une inversion jour/nuit )

- Présence d'un trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité ( le TDA/H peut être accompagné du trouble du rythme jour/nuit, d'un syndrôme de jambes sans repos)

 

Les habitudes défavorables qui expliquent le plus souvent les problématiques de sommeil

La bonne nouvelle est que la grande majorité des difficultés de sommeil des enfants résultent simplement d'habitudes défavorables, c'est à dire de pratiques inadaptées au fonctionnement du sommeil de l'enfant. Les plus fréquentes sont: 

- manque de régularité de l'heure du coucher et du réveil, de jour comme de nuit (enfant couché/levé trop tôt ou trop tard)

- contraste lumineux jour/nuit pas assez accentué (siestes dans la pénombre et, à l'inverse, manque d' obscurtité le soir à l'endormissement et durant la nuit)

- siestes trop tardives la journée

- chambre trop bruyante

- manque d'activité physique dans la journée

- manque de régularités des rituels du coucher

- syndrôme de prise alimentaire nocturne au delà de 6mois environ

- activités excitantes et/ou trop stimulantes dans l'heure qui précède le moment du coucher (jeux physiques ou moteurs, chatouilles, jouets électroniques,..)

- trop forte luminosité dans l'heure qui précède le moment du coucher (présence de lumière blanche, spots de lumière trop directs et/ou écrans..)

- chambre trop chauffée/enfant trop couvert la nuit

- veilleuse trop blanche et/ou trop forte la nuit

Si la plupart du temps , ces difficultés de sommeil sont bégnines et transitoire, il arrive parfois qu'elles nécessitent, ne serait-ce que pour prendre un peu de recul sur la situation.

 

Quand s'inquiéter et consulter?

Une consultation s'impose lorsque le nombre d'heure de sommeil de votre enfant est trop en décalage au regard de sa tranche d'âge ( pendant plus de 4 semaines) mais aussi lorsque vous êtes à bout!

On sait que la manque de sommeil- des enfants et des parents- augmente la probabilité de burn-out parental et de maltraitances de l' enfant.

Si vous commencez sérieusement à douter des nuits de votre enfant, commencez par tenir un agenda du sommeil pour être davantage objectif (ve)! Cet agenda vous permettra de gagner un temps précieux quand vous irez consulter. 

Notez-y: 

- le nombre d'heures de sommeil réelle par période de 24h

- la régularité (ou non) de l'heure du coucher

- la régularité (ou non) de l'heure du réveil

- l'heure et la fréquence réelle du nombre de réveils nocturnes par nuit

- la qualité globale de sa nuit de 0 à 10

- l'état général de votre enfant au réveil de 0 à 10

- l'état général de votre enfant dans la journée de 0 à 10

Faites cet agenda au minimum 10 jours avant d'aller consulter!

 

 

 

 

 

 


Articles similaires

Derniers articles

L'addiction chez les adolescents

Mon enfant ment: que faire?

Qu'est ce que l'épuisement maternel?

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion